Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 05 décembre 2007

Féerie quand tu nous tiens

Je rentre juste de Virgin. J'étais partie avec la résolution calculée de ne pas dépenser plus de 50€.

Je commence par le but de ma visite : un livre sur les cocktails pour mamour. J'en trouve un très bien avec de belles photos et plus de 200 recettes et un texte assez conséquent. Impec. ;)

f6792ae8bb5d4cca59702e00761bf793.jpgMais voilà, l'a fallu que je tombe sur des beaux livres de féericologie... Enfer et damnation ! La tentation du troisième tome de l'Encyclopédie du Merveilleux de Edouard Brasey est trop forte ! Il ne me manque plus que lui ! Il me le faut !


7f263ac6fd67124729b74698e2c1dbb5.gif

Jusque là, pas trop de problème.
Mais ensuite je tombe sur deux magnifiques livres : Le Grand livre du monde merveilleux d'Arthur Spidewick, et Celtic Faeries (bien qu'à mon avis le titre constitue presque un pléonasme) de J.B Mange avec une préface de Pierre Dubois, l'auteur de l'Encyclopédie des Fées.

913415cbbc4f5ae6cdffa902d4abe495.jpg(En parlant de ça, celui ou celle qui me trouve l'Encyclopédie des Lutins et celle "des Elfes" aura ma bénédiction éternelle. Voilà c'est dit.)
612a3fd1d42cdefcf4b1c8b055534b4d.jpg


Horreur et damnation ! Je craque, ils sont sublimes et en plus je vais approfondir mes connaissances du folklore européen.
Au point où j'en suis, je choppe le dernier Kimi wa pet.
Conclusion : 101€ en ayant eu une réduction grâce à ma carte Virgin. Bon, ben c'est mon cadeau de noël fait à moi-même.
Putain, faut pas que j'aille à Virgin, c'est trop dangereux.
Et encore, j'ai vu que le Au Guet ! de Terry Pratchett était adapté en B.D. Mais les couleurs sont fades et le style est loin du délire auquel les couvertures des romans m'ont habituée.

Voilà, maintenant que je peux me dire que j'ai plus qu'à attendre l'année prochaine pour parvenir à faire des économies (cette année a été très dépensière, abominable -_-), passons à un autre sujet.

Des fois, enfin ces dernières semaines je sais pas c'que j'ai mais je me mets à penser à Dieu. Oui, Dieu. Mais pas Jésus, seulement Dieu. Je sais pas pourquoi, y'a comme un besoin de croire en quelque chose au-dessus d'ma tête pour pouvoir me reposer d'ssus. Moi l'athée confirmée qui adore se moquer des prêtres et des étriqués fanatiques bourrés d'intolérance.
c8fe999d2f5b550ce6a2812433fbd4b2.jpgY'a comme ça une phrase très juste dans le dernier tome de De Cape et de Crocs. Mortepuits et Le Maître d'Armes qui sont athées contrairement à Villabolos (chrétien) et Mohamed (musulman), que l'athée accomplit un miracle : unir toutes les croyances ennemies contre lui. Alors qu'à ce moment là Villabolos et Mohamed se mettent d'accord pour évangéliser ces blasphémateurs de Mortepuits et Maître d'Armes.
095a88668b18dc751c9dffc5a8da9635.jpgAttention, quand même, me faîtes pas dire c'que j'ai pas dit, j'ai pas dit que j'irai à la messe tous les dimanches. Dieu non ! Je pense comme les déistes : la foi est une affaire personnelle entre soi et Dieu et n'a pas besoin de prout prout machère du Vatican pour faire le lien et obliger le monde à penser pareil. L'Homme n'est pas fiable, faudrait être tête brûlée pour passer par lui pour arriver à l'oreille du Grand Manitou.
J'dis pas non plus que j'vais me mettre à verser dans le rose bonbon de charité chrétienne pour le salut d'mon âme. Je trouve ça d'une hypocrisie finie : je serai bon avec toi gringo pas pour ton bonheur mais pour ma pomme post-mortem.
dad3f9279a7e22aeabc48fe57de927a7.jpgNon, j'me dis juste que y'a p'têt un Grand Manitou que j'appelle Dieu par pure commodité. J'pourrais aussi bien l'appeler Odin ou Zeus, ça ferait plus ou moins le même effet culturellement.
J'dis pas non plus que je verse dans le monothéisme rigide. Pour l'instant, je pense à Dieu et j'lui donnerai une figure précise plus tard. Si ça s'trouve je crois plus en une déesse, ça serait plus logique : chienne de vie ! Tiens, et si Dieu était une femme ? Ca ferait chier le Vatican, c'est sûr !
Mais pourquoi donner un sexe à une force céleste ? Si ça s'trouve elle n'est ni homme ni femme.

Conclusion : j'vais lire mes nouveaux livres sur des créatures qui ne sont, après tout, que d'anciennes divinités, et voir si mon choix s'arrête sur l'une.
Et quand j'aurai des sous (misère de misère) j'm'achèterai une p'tite croix.