Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 24 octobre 2005

La légende de Zozo, heu Zorro (suuuuuuur un ch'val qui part au gaaaaaaaaaalooooop... Sans lui ! XD)

Jeudi dernier j'ai été voir La légende de Zorro avec Ludivine au lieu d'aller en cours de rattrapage de littérature ! XD Et bien j'ai adoré ce film, Ludivine m'avait prêté le DVD du 1er film et j'avais beaucoup aimé.

Mais même si le 2 est toujours moins bien que le 1, et ça se vérifie ici, cette légende de Zorro, si vous arrivez à ne pas rire c'est que la fin est proche ! XD Bon ok les Français sont encore les méchants du film mais bon, on a qu'à dire que c'était l'opinion des Californiens au 19ème siècle. :p Et qu'on était vraiment Orangina rouge.

D'abord ce pauvre Zorro se coltine un cheval (Tornado) impossible à dresser, le cheval c'est un personnage à lui tout seul : il boit au goulot d'une bibine que son maître fin saoul a laissé tomber. XD Il fume la pipe que Elena (la femme de Zorro) a jeté par-dessus le balcon, il refuse de comprendre une autre langue que l'espagnol (c'est un canasson nationaliste, ptdr) et il est aussi surpris et paniqué que Zorro quand il est sur le toit d'un train en voyant un tunnel trop bas de plafond arriver droit devant. Là gros plan sur les yeux du cheval qui s'écarquillent avec un petit hénissement genre : "arg" ou "oula" ou sinon "madre de dios".

Ensuite comme Zorro et sa femme sont 'en froid' t'as les scènes de jalousie de Zorro envers le méchant comte français : Armand. La scène du balcon est à hurler de rire ! :D Elena est fourbe et elle profite bien d'la situation. XD (Elle a raison, c'est comme ça que ça s'passe pour dresser les maris, lol.)

Enfin t'as le fils de Zorro (Johaquim) ben c'est comme son père, en plus petit et en plus 'sale gosse'. D'ailleurs avec Ludivine durant le film on lâchait des commentaires, dont le "sale gosse" à un moment donné, en choeur. XD

Bon Zorro c'est sans doute pas le film de l'année, mais je l'ai bien aimé. Il a rempli son but de film pour moi : il m'a distraite, j'ai passé un bon moment et j'ai surtout bien ri. :D