Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 07 juillet 2006

YEAAAAAAAAAAAAH HIIIIIIIIIII !!

Juste pour dire que...

J'ai mon ClanBook TOREADOR !! YEAH HAAAAAAAAAA !!!!!!!!!

Je le lirai pendant les vacances, avec le 1er tome de l'épopée de Kaoru Kurimoto : Guin Saga, chez Fleuve Noir, illustré par Amano Yoshitaka ! :D *Rien que ça, hohoho*

Cette semaine (et la semaine d'avant, j'ai une mémoire de flanc chocolat) je joue beaucoup (trop) à Elechos, un monde rôle-play pour Neverwinter. Faut dire aussi que Roci a une connexion capricieuse depuis un moment et que quand elle est pas là, je m'ennuie comme un rat mort (et en plus, j'ai pas d'inspi pour écrire, si ça m'arrive à moi aussi). ;_;

C'est Alex en plus qui m'a alléchée :D
Je rejoue ma p'tite Heally. Mon 1er bébé de ma boîte à jouets *émotion*.
Dire que ça fait qu'une semaine que je joue et qu'il lui est arrivé plein de crasses (et des trucs bien) ! Alors que du temps d'Ishel (mon premier jeu où j'ai découvert le jeu de rôle) en un an de jeu elle a rien vécu (ou presque rien, pas pu dépasser le stade de 'présentation'). C'est parce que les groupes que j'intégrais coulaient très vite. Snif.

D'abord j'vous explique : Heally au tout début (version Elechos) est divisée en deux personnalités. Une lumineuse, la Tisseuse (loyal bonne) qui se montre le jour et qui essaie tant bien que mal de garder le contrôle, la nuit, de la Sauvage (chaotique mauvaise). Bref le jour et la nuit, Heally est coupée en deux, et le but du jeu était de réunir les deux parties pour qu'elle soit à nouveau entière (comme l'éclat de Cristal 8)). Ni entièrement bonne, ni entièrement mauvaise. Humaine quoi. (Loyal neutre côté alignement vu que c'est une prêtresse.)

Là j'vous fait une liste de c'qu'il lui est déjà arrivé :

-Elle s'est faite une amie (Ezal, une Drow bleue jouée par Alex)
-Cette amie a monté un plan pour la 'guérir'. Sauf que c'est la Sauvage qui lui a soufflé l'idée suivante :
|-> donc la Tisseuse s'est faite violer par Kelen, chevalier noir de Télien le dieu du Vice (loyal mauvais). Attachée à un palmier :_:
|-> évidemment ça a loupé, la Sauvage a pris le contrôle exclusif de jour comme de nuit. Réduisant la Tisseuse en peau de chagrin (toute choquée.)
|-> Ezal a capturé la Sauvage (quand celle-ci allait tuer par plaisir une proie facile, une enfant hobbit) et l'a droguée pour qu'elle entre en transe. Là discussion entre Ezal et la Tisseuse (petite lueur) entourée par la Sauvage (ténèbres). Ezal a réussi à convaincre la Tisseuse de revenir. Alors (suivez moi bien), la Tisseuse s'est mise d'accord avec la Sauvage et elles se sont entr-aspirées. Formant une pénombre (j'adore mes métaphores). Heally complète.

Maintenant où ça se corse (purée et moi qui voulait bloguer vite fait). C'est que le ressentiment légitime de la partie Tisseuse, s'est nourrie de la partie Sauvage pour se venger de son violeur. (Ah et puis entre deux, Ezal lui a fait l'amour, mais Ezal aime tout le monde, mais vous allez voir le bordel que ça fait.)
-Heally a persuadé Kelen de le retrouver à son campement dans le domaine des fées. Comme y'a rien de plus facile que de convaincre un mâle de jouer au docteur (héhé) et encore plus si c'est un fidèle du Vice, elle l'a fait se déshabiller. Puis l'a mis en confiance avec un massage d'abord sur le ventre. Puis sur le dos.
Détail crucial : Kelen est un demi-Démon, il a une queue de diable à la naissance des fesses.
Heally s'est assise sur lui, a sorti une dague dissimulée sous les feuilles et lui a coupé ladite queue.
*Sourire de trois mètres* Ecat' aurait été fière !
Sauf qu'Ezal était là, elle a tout vu, elle croyait qu'Heally ne ferait rien et allait vraiment 'remercier' Kelen de son effort pour la 'guérir'. Donc elle n'a pas pu intervenir à temps. Alors Kelen est persuadé qu'Ezal l'a trahi.
Comme Ezal aime aussi Kelen, elle est désespérée et a promis à celui-ci de lui livrer Heally sur un plateau ou de mourir.
Heally l'a su, elle est allée voir Kelen en taule (parce qu'il s'est fait arrêté après avoir agressé Ezal aux portes de la cité) pour lui dire qu'elle est la seule à avoir trompé Kelen aussi bien qu'Ezal. Et qu'elle viendra d'elle-même se livrer à Kelen.

Héhéhéhé. :]

Précédemment la Sauvage a tué la mère d'Heally (la Tisseuse contrainte de regarder) et le sorcier qui l'a brisée en deux a tué son père récemment. Elle devrait bientôt avoir la permission d'aller sur leurs tombes (parce qu'elle est bannie de la cité elfique).
Heally est suicidaire parce qu'elle n'a pas l'âme d'une aventurière, elle est prêtresse de la déesse de la vie, elle n'aspirait qu'à vivre son train-train de tous les jours, rassurant, rencontrer un Elfe, se marier avec lui et avoir des enfants sans sortir de la cité (pourquoi faire quand on est bien chez soi ?). Bref, là maintenant tous ses repères sont réduits en cendres (ses parents en premier, l'exil ensuite et les morts des siens qu'elle a sur la conscience.) C'est comme si vous arrachiez ses ailes à un oiseau. Il a plus qu'à crever. Elle a trop de mal à s'adapter, elle est trop fragilisée. Elle essaie de se faire une raison et se fait une idée fixe d'une maison à construire (but : réunir 25 000 pièces d'or, dur de dur ;_;)

Le lendemain IRL, je rencontre Vandel en jeu (mon chouchouuu, il a un oeil bandé, on dirait un pirate, *o*) il est tout amoché parce qu'il s'est laissé battre par Ezal déprimée. Heally ne peut pas le soigner, la déesse refuse d'accorder ses prières, alors elle le réchauffe sous une espèce de préau en bois en lui frottant le dos avec sa propre cape. Elle lui raconte un peu c'qui s'est passé avec Kelen par rapport à Ezal, et Vandel lui offre sa protection. (Ouaiiis) Ezal arrive, Heally file voir Kelen, oublie sa cape au passage et se fait courser par Ezal.
Larmes et violons entre les deux amies.

Et entre en scène Zaknafein (comme l'assassin Drow, meilleur ennemi de Drizzt Do'Urden +o+). Un Drow... Et oui un assassin (loyal mauvais, encore on peut lui faire confiance XD). Que Heally rencontre par hasard alors qu'elle visite la région autour de la grande cité à la recherche de travail, sinon de méchants à trucider pour les sous, et moi pour les XP.
Elle le rencontre encore à l'île du royaume pirate (c'est bien connu que les pirates se font un tas de fric). Il l'invite à la taverne (ça commence mal) et vous vous en doutez, on n'a jamais vu un pirate boire du lait (ni d'eau, sauf en tasse) !
Sachant que Heally ne supporte absolument pas l'alcool... S'en suit une scène hilarante où Zak est illico catapulté 't'es un pote' (sisi) et elle lui raconte l'essentiel de sa vie en termes décousus... (C'est dur d'articuler dans cet état.) Là elle apprend que Zak aussi (qui se fait appeler Dinin) a été banni de chez lui pour avoir tué les siens au nom d'une déesse (Lolth sans doute) qui est maintenant morte. Et comme il est dans une situation similaire à la sienne, elle se sent proche de lui.
Elle passe une vitesse et comme elle est au fond du désespoir, elle recherche un peu de chaleur ainsi qu'un antisort pour sa première expérience sexuelle avec un homme >_>,. Je précise que la Tisseuse était frappée d'amnésie à chaque fois que la Sauvage prenait le contrôle... Et la Sauvage aimait jouer avant de tuer ses proies humanoïdes... Si vous voyez c'que j'veux dire.
Bref, Zaknafein et Heally (collée à ses genoux d'office) ne dépassent pas le stade des bisous (comme a dit le joueur : "on dirait deux coincés qui n'osent pas se toucher" lololol). D'abord parce que le PC a rebooté au même moment. ;_;

Donc ensuite, il lui montre un peu l'île, puis l'entraîne dans des lieux plus sûrs, à la grande cité, dans les bas-quartiers pour lui indiquer l'endroit où elle devra aller quand elle aura besoin de protection (contre Kelen). Et après Heally fixe son idée de chaleur... (Elle est perturbée ;_; son papa a été tué par son tortionnaire et elle n'a pas encore l'autorisation d'aller sur sa tombe, elle doute aussi dans sa foi parce que Néréis ne l'a pas protégée.) Il l'entraîne au Satin Rouge (besoin d'un dessin sur l'établissement ? Vous prenez le club de V.V dans Bloodlines et voilà, la bière en plus.) Là mon PC reboot encore, et je vais manger. Heally a le coup de foudre pour Zak sans savoir que c'est un assassin, alors le dogme de sa déesse devra lui faire le détester ;_; (La déesse de la vie Néréis combat tous ceux qui donnent une mort violente et non naturelle à un être) mais non ! Elle reniera sa foi de toute façon (ou Zak se rangera) ! Elle adore ses cheveux longs, lisses et blancs comme neige. (Ses yeux aussi, mais ça comme j'ai pas eu de description de Zak je ne savais pas qu'il avait les yeux rouges.)



Aujourd'hui (enfin, jeudi) Heally a retrouvé Zak au Satin Rouge (héhé) et ils dépassent le stade des bisous (hoho =}). -Au passage, sur Elechos les Drows ont une durée de vie de 40 ans, et Zaknafein a la trentaine, miam miam tragique-
Et miracle : notre assassin d'ordinaire froid avec autrui et sans pitié se découvre protecteur et bon avec mon Elfe (ah, je suis fière d'elle !) Zak (le joueur) m'a soufflé qu'il voyait en elle une occasion d'expier ses fautes (c'est romantique je trouve, deux coupables dont l'un trouve en l'autre une chance de rédemption).
Elle le quitte après avoir tergiversé avec elle-même (elle sait qu'elle va mourir dès la sortie de taule de Kelen puisqu'elle va se livrer à lui. Le mois prochain. Pour qu'Ezal ne se suicide pas) pour finalement murmurer un "je t'aime" à Zaky (Néréis est aussi la déesse de l'amour, elle est le principe de la force créatrice et sauvage de la femme). Donc de ce côté là, elle a l'esprit tranquille, elle mourra sans regretter de ne pas avoir dit 'je t'aime' à Zaknafein. Faut dire qu'il a tout pour plaire ce Drow : il est sympathique, il l'invite à boire sans en profiter, il lui offre surtout de la protéger de Kelen (lui aussi, héhé j'ai deux protecteurs) grâce à ses relations alors qu'ils se connaissent à peine, il lui fait faire une petite visite guidée, il l'emmène là où elle devra se rendre en cas de besoin, il lui fait l'amour (après un viol ça contraste c'est sûr u_u). Le truc déterminant c'est qu'elle se sent en sécurité avec lui. (Ce qui n'est pas forcément le cas avec Ezal, de plus Ezal est une fille et Heally aspire à un retour plus ou moins 'normal' de ce qu'elle avait espéré vivre.)
Le premier regard de compassion et de bonté de Zaknafein est pour Heally, en fait ! ]D *Rock'n'roll! Je savais que ce perso serait irrésistible comme un ange ! XD* Putain, ce post est méga long ! Oo



Pour finir, comme la nuit tombe les instincts sauvages d'Heally reviennent, elle part à la chasse aux loups (en joignant l'utile à l'agréable car le tanneur a besoin de peaux). Ce qu'elle ne sait pas c'est que son amant la suit. Evidemment, il s'est douté qu'elle lui disait un 'je t'aime' sous forme de 'adieu'. Héhéhé.
Elle va chasser les Gnolls ensuite dans une grotte de la forêt elfique. Ca c'est pour les XP et parce qu'elle a envie de se défouler sur des bêtes.
Au lieu de deux Gnolls comme d'habitude, j'en ai 4 qui me tombent dessus O_O -parce que Zak était avec moi, et donc, à fort level, forts ennemis- je crève (tu m'étonnes, j'étais ébaubie devant l'écran.) Zak (qui porte un masque) me ressucite (merci, ça m'aurait fait mal de perdre 300 XP par un respawn).
On zigouille des Gnolls ensemble ]D, au passage il a une démonstration du goût du sang de l'Elfe prêtresse de Néréis (mais, non, c'est pas paradoxal, elle ne tue pas les gentils.) En temps normal, prise la main dans le sac par un inconnu (comme le sorcier qui l'a brisée), elle se serait barrée en courant. Mais comme elle est aussi perdue qu'une bouteille à la mer, elle se contente de continuer sur sa lancée. (Après tout, elle meurt dans un mois, alors !)
Zaknafein trouve un beau caillou sur les restes d'un Gnoll (un diamant, ahahaha) et il l'offre à Heally avec un des plus beaux compliment que j'ai jamais lu (si on pouvait m'en dire des pareils je serais si bien, juste avant que ma mauvaise voix me plombe mon bonheur d'un "diamant brillant ouais mais mal taillé, faut voir la tronche des facettes !" ;_; Et mon ego rechute librement.) Il lui dit "un diamant pour un diamant" et autre chose du genre "vous m'illuminez" (c'est très évocateur de sa part, dommage qu'elle peut pas le reconnaître.)
Et après en fouillant les Gnolls y'a plein de trucs à revendre (des haches +2 *p* ça se revend bien au moins 700 po !) Mais avec ma force de sauterelle, je suis obligée d'en déposer les 3/4 ;_;
Heally lance (joyeusement parce que elle aussi sait qu'à la revente ça fait des sous) qu'elle aura des sous pour sa maison.
Zak pose la question "une maison ?". Et elle lui répond qu'elle voudrait avoir une maison dans la forêt. Très fin limier, notre Drow comprend qu'elle aspire à la tranquilité. Mais Heally revient sur Terre (tu clams dans un mois didiche) et dit qu'elle ne l'aura jamais de toute façon, c'est impossible.
Zak réplique par un banzaësque "rien n'est impossible très chère." Hihihi ! XD
Semblerait que voir la facette sauvage (mais sous laisse) de Heally lui ait beaucoup plût aussi. =]]]

Avec tous ces perso (Ezal, Zaknafein, Kelen) élevés à un niveau mortel, bourrés de contacts et de frics, je sens que Zak va faire un petit geste. (De toute façon Ezal elle s'allège de 30 000 po par déprime à Dahlia, alors ;_; et moi je trime depuis 1 semaine (un mois en jeu) pour arriver à 12 000 po, et il m'en faut 25 000 pour la maison.)

Mais avant (quand je rentrerai de vacances) faudra que Zaknafein sauve sa douce (?) des tentacules (prrrffffprff) de Kelen. Car elle se livrera à Kelen, il la fera marquer au fer rouge (ouuuaiiiis) de la marque du culte de Télien, il la balancera (peut-être) dans la fosse à orgie, (une grande festivité SM) et elle sera (peut-être) marquée par le fouet (dans son dos, de préférence). Et en se méfiant des DM, faudrait que Zak l'a sauve après la marque au fer rouge (elle sera surveillée par le culte, et si elle tente quelque chose contre eux ou Kelen, elle mourra) mais avant la fosse à orgie.
Pourquoi se méfier des DMs ?

Parce que Zak est en fin de vie, et qu'il sera très possible qu'Heally tombe enceinte, donnant naissance à la progéniture de Zaknafein pour Elechos 4 sur Neverwinter 2 *sifflote*. Alors si jamais après un passage dans la fosse à orgie, les DMs décident de faire un mélange multiracial avec le foetus, j'vous raconte pas la tronche du gamin !
Déjà qu'on se demande ce que donnerait un métis entre un Elfe noir et une Elfe sur Elechos ! XD

Ayé, fini ma note, fufufu !

Et n'oubliez pas le sorcier noir... 8) (Ou comment foutre une promesse de bonheur par terre, niark niark !)